Déformation des ébauches

Lors du tournage du bois vert, on fait une ébauche avec des parois épaisses (env 2cm), en raison de la déformation qui va suivre pendant le séchage.

 

 

Après 3-4 semaines de séchage, suivant l'essence du bois, l'objet a subit une déformation plus ou moins importante.

On assiste à une ovalisation ! 

 

 

Cette déformation se voit également sur l'empreinte (fixation sur le mandrin).

Cette pièce ne pourra pas être remise sur le tour sans avoir refait une empreinte parfaitement ronde.

 

 

J'utilise une "entretoise" de fabrication maison pour coincer la pièce déformée entre le mandrin et la contrepointe du tour.

 

 

Je peux alors refaire une empreinte parfaitement ronde.

 

La pièce peut être fixée à nouveau sur le mandrin.

Sur la photo,on  peut voir les différences d'épaisseur entre la partie encore ovale à gauche et la partie rectifiée au centre.

Cette différence qui peut atteindre 1 cm justifie le fait de laisser une épaisseur de paroi assez importante lors du tournage de l'ébauche.

 

 

La pièce tourne à nouveau parfaitement rond sur le tour.

 

On reprendra l'intérieur de l'objet, intérieur fortement ovalisé par le séchage.

Ne pas oublier de contrôler régulièrement l'épaisseur de la paroi afin de ne pas traverser le bois !

Quand l'épaisseur du bois n'est plus suffisante !

  • Trou !

    L'ovalisation de cet objet a été si importante, que j'ai fini par traverser le bois !

  • Poncage !

    Dès lors, il était impossible de finir et poncer correctement l'intérieur de l'objet.